Au delà des bornes du jardin

Face à la puissance

François Jarrige, c’est l’historien (lien) qui a passionné les auditeurs de sa conférence sur la mécanisation de l’agriculture qu’il a donnée lors de notre anniversaire  «les 40 ans de Bio des Biaux». Suite à la sortie de son dernier livre «Face à la puissance. Une histoire des énergies alternatives à l’âge industriel» écrit avec Alexis Vrignon, il a été invité sur France Culture pour 40 minutes sur le thème Environnement, croissance, inégalités : les défis de la transition énergétique.

Leur livre présenté par les éditions La Découverte :

"les tensions vont aller s'aggravant" (P.Bitoun, Y.Dupont)

Pierre Bitoun (lien vers notre bibliothèque) nous a envoyé l’article ci dessous, qu’il vient de publier avec Yves Dupont, à l’occasion du salon de l’agriculture, sur le site du journal Marianne concernant l’impasse présente de l’agriculture, les perspectives à court terme. «…l’impasse est autant dans les esprits que dans les champs». Bonne lecture !

La PAC "levier de transition" écologique ?

La prochaine Politique Agricole Commune se négocie… Le sujet est fondamental pour les Biaux Jardiniers eux-mêmes, évidemment comme paysans, mais tout autant

  • pour tout consommateur : la nourriture est issue de l’agriculture…
  • pour tout contribuable : la politique agricole est menée avec d’imposants budgets publics…
  • pour tout citoyen : les choix sont votés par des élus.

Cliquer pour agrandir !

DDT et drôle d'engin

Sur la route du retour après leur week-end aux 40 ans de Bio des Biaux, Michelle et Jean ont croisé ce panneau, proposé aussi à la sagacité de François Jarrige, historien du machinisme :

Est ce «ajouter au malheur du monde en mal nommant la chose» ? pour paraphraser Albert Camus,  ou énoncer un  «point de vue» que manifeste ce panneau de l’administration territoriale, homonyme du puissant insecticide interdit depuis bientôt 50 ans ?

Y’avait quand même un vache de danger…

Réduction du nucléaire à 50% en 2035 !

Ce 30 avril, le conseil des ministres se penche sur une « petite loi énergie » qui va accroître considérablement le risque nucléaire, en repoussant l’échéance de réduction à 50% de la part du nucléaire à 2035, contre 2025 auparavant.

Retour à la normale_bande annonce from La Société des Apaches on Vimeo.

Pages

S'abonner à RSS - Au delà des bornes du jardin