Au delà des bornes du jardin

Communiqué de presse des Faucheurs Volontaires

Les Faucheurs Volontaires d’OGM ont procédé à la destruction d’une parcelle de plus de 3 ha, de semences de tournesols rendus tolérants aux herbicides ( Variété rendue Tolérante aux Herbicides : VrTH), située dans le département des Pyrénées Orientales, sur la commune d’Elne, route du Bocal du TECH.

Depuis 2013, l’entreprise NIDERA loue des terres aux agriculteurs pour y cultiver des semences de tournesols préparant des hybrides VrTH destinés à être semés dans toute la France.

EDF recrute

SCANDALEUX - EDF envisage une catastrophe nucléaire en recrutant des liquidateurs !

Paris, le 1er avril 2016 – Alors qu’un parc nucléaire vieillissant accroît le risque d’une catastrophe nucléaire, EDF prépare insidieusement l’opinion publique à ce qui était jusqu’alors présenté comme « impossible ».
 
Sur un «site recrutement EDF» (www.edf-recrutement.fr), l’opérateur historique propose 1032 postes de liquidateurs, dont la mission serait d’intervenir sur le lieu d’une catastrophe nucléaire.

 

Nouvelle étape de l'offensive anti-bio généralisée

Contexte :

Depuis quelques temps, tout un chacun commence à prendre conscience des nuisances (environnementales, sociales, sanitaires apportées par le productivisme agrochimique.

Depuis quelques temps, les habitudes d’achat des consommateurs se déplacent vers les produits issus de l’agriculture biologique contrôlée.

Depuis quelques temps, l’agriculture biologique française se développe malgré un coontexte de crise agricole et les baisses des aides publiques (déja bien faiblardes) au maintien de la bio et à la conversion !!

Depuis quelques temps, la situation de l’agriculture productiviste et le sentiment des consommateurs sont tels que les communicants font employer par nos décideurs politiques de «révolutionnaires» éléments de langage du genre agroécologie !

 

Et dans le même temps aussi…

Le regard de Gilbert sur la crise agricole

Gilbert a créé, avec notamment sa femme Catherine et leur ami Goulven, une structure collective de production et vente de plant bio de pomme de terre et d’échalote vigoureusement baptisée «Payzons ferme !» qui regroupe une dizaine de paysans. Les biaux jardiniers se fournissent chez eux depuis une trentaine d’années. Le jeune biau jardinier a eu le plaisir de travailler quelques temps chez eux lors du «tour de France» qu’il s’était organisé en 2015 pour compléter sa formation professionnelle.

Ci dessous un article du journal de Pontivy qui interrogeait notre ami Gilbert Le Jeloux.

Neulliac Gilbert Le Jeloux à propos de la crise agricole :

OGM ou démocratie ???

 
Par AFP le

Sept organisations, environnementales ou représentantes du monde agricole, ont accusé lundi le Haut conseil des biotechnologies (HCB) de «censure» et décidé de boycotter cette instance chargée de fournir une expertise aux pouvoirs publics, notamment sur les OGM.

Économie par la qualité

Lors de leurs vacances de Noël près de Millau ( Aveyron), les biaux jardiniers ont pu, lors d’une ballade en centre ville, remarquer la très belle devanture peinte et vernie d’un magasin traditionnel. La maxime peinte  qui orne l’angle de la façade de ce marchand de tissu pourrait aussi bien s’appliquer à la production des paysans bio : «l’économie par la qualité».

Tech&Bio 2015 et maraîchage sur petite surface

Sommaire

Visite de Tech&Bio

Tech et Bio, c’est, depuis 2007, une grande foire pour les professionnels de la bio qui a lieu les années impaires dans la Drôme. Avec non seulement les stands des constructeurs de matériel, des fournisseurs de produits, et des structures techniques et syndicales, mais aussi ( ou surtout selon certains ) des démonstrations de matériel, des profils de sol commentés, des conférences généralistes, des communications sur l’état de la recherche et de l’expérimentation.

Scan de vieux papiers pour ne jamais oublier.

Il y aura cette semaine 30 années, une équipe de barbouzes de l’état français ( pour rappel, à l’époque F.Mitterand président, L.Fabius premier ministre, C.Hernu sinistre de la démence nationale ) organisent et commettent un attentat terroriste dans un pays étranger, contre l’association écologiste et non-violente Greenpeace, tuant un photographe (Fernando Pereira)  et coulant le Rainbow Warrior en campagne de protestation contre les essais nucléaires français.

Journaux de l’époque :

magazine Greenpeace

Pages

S'abonner à RSS - Au delà des bornes du jardin