Au delà des bornes du jardin

Petit séjour à Colmar

Le biau jardinier a fait un nouveau petit séjour en Alsace la semaine dernière. Après avoir été condamné avec ses «complices» faucheurs volontaires d’OGM ( voir par ce lien le compte-rendu de ce premier procès ) à l’automne 2011 à deux mois de prison avec sursis, il était convoqué les 19 et 20 mars à la cour d’appel de Colmar : le collectif avait en effet décidé de faire appel.

( Pour un dossier complet sur ce fauchage de la vigne génétiquement modifée, cliquer sur la photo ci dessous).

Trans Rural Initiatives

Le biau jardinier essaie de donner régulièrement à ses abonnés de paniers une information de qualité concernant les légumes et la façon dont ils sont cultivés au Biau Jardin de Grannod. Et bien des personnes lui disent que ce but est atteint. merci à elles !

Par contre, pour ce qui concerne les informations sur l’état de l’agriculture française, les politiques mises en oeuvre par les gouvernements (et leurs conséquences) en ce début de XXIéme sciècle, le biau jardinier a beaucoup plus de mal !

C’est pourquoi vous trouverez ci-dessous, un article publié dans le n° d’octobre 2013 de Trans Rural Initiaives. C’est très bien fichu, puisque c’est un texte de Jean-Christophe Kroll, prof d’éco et de politiques agricoles à Dijon.

Voyage de maraîchers

La semaine dernière, le BTM ( Bureau Technique des Maraîchers du Rhône), et l› ARDAB ( Association Rhône-Loire pour le Développement de l’Agriculture Biologique lien par ici ) organisaient le «traditionnel» voyage de 2/3 jours. Après le Lot, la Bretagne, l’Alsace, c’était cette année les Pyrénnées Orientales qui étaient à l’ordre du jour. Guidés par un technicien, nous avons visité les essais mis en place par le Civam ( Civam bio 66 lien )

http://ahp.li/976eb812b26bd42d7b68.jpg

Chez Agnès et Christophe

En allant en vacances, les biaux jardiniers avaient fait étape en Mayenne, chez Agnès et Christophe Jouault, qui se sont lancés dans le travail en planches permanentes (et l’auto-construction des outils «faits pour») suite à leur première visite chez nous (clic), Ils en font aussi la promotion non seulement par des journées techniques chez eux (clic !), mais aussi en étant une des chevilles ouvrières de l’antenne «Grand Ouest» de Adabio auto-construction.

Depuis leur dernière visite à Saint Pierre des Landes, les biaux jardiniers en ont eu des choses nouvelles à voir !

Chez Clément

Au retour de vacances, les biaux jardiniers sont passés par le bassin parisien rendre visite à Clément, Stella et leurs trois enfants. Clément, rencontré lors d’un stage d’auto-construction organisé par adabio-auto-construction, s’est installé il y a deux ans en maraîchage bio sur une partie de la ferme de Jean-Louis, agriculteur bio qui partait en retraite et était bien décidé à profiter de l’évènement pour installer plusieurs jeunes paysans en bio au lieu de favoriser la disparition des petites fermes par l’agrandissement des voisins : pour plus d’informations, cliquer ici pour télécharger la fiche de présentation Terre de Liens.

Guichen

Le biau jardinier a donc comme prévu consacré quelques jours à la foire » la terre est notre métier » de Guichen (35).

Le but était d’y faire la promotion de l’auto-construction sur un stand et lors de conférences et démonstrations sur le terrain. Christophe ( voir article du 9 octobre ) avait conditionné son cultibutte de façon à ce qu’il tienne gentiment sur une palette dans son fourgon, et fasse ainsi sans encombre les 100 kilomètres entre son lieu de travail et son lieu «d’exposition».

Agnès et Christophe nous écrivent

Agnès et Christophe sont maraîchers bio en Mayenne, nous les avons rencontrés par l’intermédiaire de ce blog. (lien ici ).

Ils viennent de nous envoyer le compte-rendu de la journée technique organisée chez eux sur le thème de l’auto-construction et de la culture en planches permanentes.

 Le biau jardinier leur laisse la parole :

Pages

S'abonner à RSS - Au delà des bornes du jardin