Enfin !

Enfin, plusieurs journées consécutives avec un temps estival ! La preuve ? C’est demain le fête de la musique ??

arrosage par asperseurs à bas débit pour économiser la ressource en eau

Les Biaux Jardiniers arrosent !

Les dernières journées ont été «bien occupées» à toute une série de travaux de préparation de planches, et d’entretien en plein champ, notamment des binages de cultures :

passage des éléments duo avec les disques mini-buttoirs dans le cèleri-rave pour entretenir mécaniquement SUR le rang. (le Biau Jardinier a fait le choix de ne pas utiliser une armée de woofers, ni une équipe d’équatoriens)

Mini disques sur éléments duo pour entretien du cèleri sur le rang

Dans les deux semis de carottes d’hiver, selon les dates de semis, premier ou deuxième passage de la houe maraîchère. La houe est un très bon outil pour les premiers binages; il est irremplaçable en traction animale !!! Légende : à droite, fait, à gauche, à faire.

Houe à bras : très efficace outil de binage et sarclage en traction animale

Arrachage et préparation des plants

Les Biaux Jardiniers auto-construisent leur plant de poireau.

puis plantation de poireau.

Mise en place du poireau avec la planteuse à pinces

Le Biau Jardinier a aussi entretenu les bandes fleuries par un léger passage de rotofil en bordure pour en limiter le développement là où cela menaçait de gêner  les légumes ou le travail de la planche voisine.

Les bandes fleuries sont une culture à part entière : le Biau Jardinier les entretient.

Après avoir eu un développement plutôt lent pendant ce début de saison «humide», les insectes auxiliaires eux aussi profitent de ces belles journées pour travailler d’arrache pied. Dans bien des endroits, c’est l’invasion :

Après avoir détruit de nombreux pucerons, les larves de cocinelles se nymphosent en adultes, qui pondront, et etc...

Heureusement, parce que du coté ravageurs (pucerons), çà proliférait pas mal aussi. Et on a maintenant des plusieurs auxiliaires bien installés, et à divers stades de développement. Ici larve de coccinelle au stade balladeur (bleue), et larve de coccinelle fixée (orange) qui finit de se nymphoser en adulte.

2 stades de la larve de coccinelle

Les pucerons sont aussi attaqués par d’autres auxiliaires : on repère par exemple du macrolophus. Et puis on trouve du puceron qui a été prédaté : la «pauvre» victime en est toute vide, marron, et ornée du trou de sortie de notre ami qui s’est développé à l’intérieur - et au détriment - de l’hôte qu’il avait squatté… La vie est impitoyable.

Au bilan, il commence à y avoir dans les paniers du légume du début d’été de façon significative, plusieurs des cultures d’hiver importantes sont en place, avec un démarrage assuré ; çà sécurise un peu l’esprit.

Et dans 6/8 semaines, en plus d’un peu de sérénité, le Biau Jardinier pourra retrouver des horaires de travail plus…contemporains. Profitant du moment actuel, avec ses bandes fleuries réservoir d’auxiliaires, il se régale les yeux !

Les bandes fleuries : bonheur des insectes auxiliaires, bonheur des yeux du Biau Jardinier !

 

 

 

Tags: 

Catégorie: