Entretien estival

En août au jardin, on peut un peu «lever le pied» : il y a moins de semis et plantations. Mais il ne faut pas trop faiblir : août, c’est le moment de continuer l’entretien estival du jardin parce que légumes et engrais verts comme adventices, c’est encore la saison où tout pousse vite.

Troisième binage manuel des chicorées Pain de Sucre pour cet hiver.

Il faut assurer notamment binages et engrais verts.

Binages

Les Biaux Jardiniers ont donc pas mal gratté la terre ces derniers temps. Notamment, ils ont réalisé le deuxième binage des navets et radis d’hiver.

Binage à la houe

Le premier entretien avait été fait seulement 7 jours avant, c’était un passage de houe maraîchère. La houe, c’est petit au milieu du carré, mais on voit quand même bien ce qu’elle a fait à gauche, et ce qu’il lui reste à faire à droite !

Premier binage dans les radis d'hiver réalisé à la houe à bras

La houe, outil très peu cher et très léger, fait «un joli boulot». Et s’utilise seul, ce qui parfois dépanne bien puisque le Biau Jardinier «n’est pas toujours deux».

Mais / Et la houe, c’est de la traction animale, avec ses inconvénients (travail physique en plein air) mais / et ses avantages (travail physique en plein air). Bien sûr, après binage, il avait fallu remettre en place les filets qui servent à éviter le contact entre légumes et altise, mouche, chenille, etc…

Protection de navet et radis d'hiver par filet anti-insecte

Et donc une semaine pleine après ce passage de houe, les Biaux Jardiniers ont fait un deuxième binage.  Alors il y a eu une nouvelle fois la cérémonie d’enlever puis remettre en place les filets.

De plus ce binage était rendu nécessaire par les pluies qui quelques jours avant, avaient tassé le sol, qui demandait donc à être aéré.

Il fallait «re-gratouiller». Ce qui fut re-fait.

Premier binage tassé par la pluie à droite, aéré par un deuxième binage à gauche.

Les Biaux Jardiniers ont changé d’outil ; et en ont utilisé deux : la bineuse Duo, la rapette.

BInage à la Duo

Ils ont travaillé avec la bineuse Duo là où c’était possible, c’est à dire où la culture était moins développée parce qu’elle avait été semée plus tard.

Binage de précision avec la bineuse duo et les mini-disques

La bineuse Duo demande une bonne coordination entre les deux participants. C’est une très bonne machine, très précise, très rapide. Mais comme on dit dans les hautes sphères «çà coûte un pognon de dingue»…

Et comme on dit chez les paysans-maraîchers : «ça fait du beau boulot».

Binage à la rapette

Dans les planches où les feuilles étaient bien développées et auraient été abimées par les disques de la bineuse, les Biaux Jardiniers ont fait le travail à la rapette.

Binage manuel du radis d'hiver.

À ce stade de développement, en plus du binage, les Biaux Jardiniers apprécient le léger buttage qu’on peut faire avec cet outil, et qui contribue à limiter la levée d’adventices sur le rang.

Binage d’allées

Les Biaux Jardiniers ont aussi passé la bineuse d’allées dans toutes les planches permanentes du jardin. Dans les carrés en légumes

Binage des allées des planches permanentes pour lutter contre les adventices.

comme dans les carrés en engrais verts

Même réalisé confortablement assis sur le tracteur, «çà occupe bien»… et çà permet d’entretenir la souplesse des épaules (!?!) vu le nombre de manoeuvres que cela représente…

Engrais verts

Il y a eu aussi des engrais verts broyés, principalement dans le pré-verger.

Mais bien sûr pas tous, puisque tous ne sont pas au même stade. Parmi les carrés semés en mélanges pluriannuels à base de luzerne trèfle graminées prairiales il y en a qui commencent à peine à fleurir, çà va donc attendre un peu pour se faire butiner… Et il y a aussi un engrais vert diversifié qu’on trouve drôlement joli…

Les auxiliaires en sont peut-être aussi heureux que les Biaux Jardiniers !

Tags: 

Catégorie: