Pomme de terre

À la cuisine.

Au four.

Les pommes de terre, lavées et / ou brossées (selon la maturité de la peau) sont posées sur  une tôle à four, arrosées d’un peu d’huile d’olive et de gros sel, accompagnées de quelques feuilles de laurier sauce.

«Une casse de patate !»

En bressan, faire «une casse de patate», c’est la cuisson à la traditionnelle poêle d’acier brut, culottée et noircie par l’usage. Pour la cuissson de la pomme de terre, les Biaux Jardiniers utilisent de préférence la poêle dite «lyonnaise» (publicité gratuite), en acier relativement fin, qui non seulement est moins lourde quand on fait sauter, mais qui, pour la pomme de terre, attache très difficilement. On prépare la pomme de terre en petits cubes. On les lave puis sèche dans un linge. On met la poêle sur feu vif, avec un peu d’huile au fond. Quand l’huile est assez chaude (= bien liquide), on sème le gros sel, et on y jette la pomme de terre. À partir de là, c’est du travail quasi à plein temps… On secoue en permanence. On peut environ à mi-cuisson ou un peu au-delà, baisser un peu le feu, et si on est très vif, préparer la salade en même temps, mais «on se déprend» très souvent pour aller tourner la poële : il ne faut pas que çà accroche ! On remet à feu vif pour dorer.

On n’attend pas pour manger ! Et on finit son assiette… çà ne réchauffe pas ! Bref, la «casse de patate», c’est tout un art de vivre.

Dans les livres.

Article en cours de rédaction…

Article en cours de rédaction.

Au jardin.

Les Biaux Jardiniers produisent de la pomme de terre nouvelle. Uniquement des variétés dites «de luxe» ou «à chair ferme». Les premières plantations se font sous tunnel.  La récolte a lieu à partir du mois de mai et se fait à la main tant les tubercules, immatures, ont la peau fragile.

Pomme de terre nouvelle en culture sous tunnel.

Les plantations en plein champ, plus tardives, permettent d’échelonner les récoltes tout l’été.

Culture de pomme de terre primeur à chair ferme en plein champ.

Les dernières plantations, qui sont récoltées à complète maturité, permetttent de prolonger le plaisir de la «casse de pomme de terre» jusqu’en hiver.

* * * * * * * * *