Contrôle bio

Arnaque...

Un article publié en première page dans le journal » le Progrès de Lyon »  rend compte d’une : 

http://sd-1.archive-host.com/membres/images/83700288762628507/2011/juillet_aout/arnaque.jpg

 

Pour lire l’article en entier, cliquer sur son image.

 

Avis donc aux personnes «soucieuses de comprendre ce qu’elles mangent» 

(comme inscrit sur le bandeau de ce site).

 

Contrôle inopiné

Il y a quelques semaines,nous avons eu la surprise de croiser dans notre cour l’auditeur de l’organisme certificateur qui est chargé de notre contrôle bio. Il venait pour un contrôle inopiné.  voir lien

Il a fait le tour du jardin et des locaux de stockage. Puis il a prélevé 3 échantillons de légumes d’environ 1 kg chacun, qu’il a mis dans 3 sachets :

un pour le labo qui fait l’analyse

un gardé chez Ecocert comme témoin pour éventuelle contre analyse et un dans le même but gardé chez nous.

"En propre" au jardin...

http://sd-1.archive-host.com/membres/images/83700288762628507/fevmars2010/300PG.JPG

Quelqu’un habillé «en propre» au jardin avec comme seuls outils en main des feuilles de papier et un stylo, çà n’est pas banal.

C’est le controleur auditeur de l’organisme certificateur qui est venu vendredi après midi faire son enquête. Epluchage de la comptabilité, visite des locaux de stockage des légumes, des engrais (organiques !), des produits de traitement (pas chimiques de synthèse), des semences, etc…

Et puis visite du jardin.

Inopiné

Visite surprise en fin de matinée ce lundi : le contrôleur  d’Ecocert est venu à l’improviste faire ce qui s’appelle un contrôle inopiné.

Il a fait le tour des diférents locaux de stockage : la comparaison entre ce qui est en chambre froide et ce qui a été en culture pendant la saison peut par exemple permettre de découvrir de la revente «sauvage». L’examen attentif de l’état «spontané» de rangement de l’exploitation et des bâtiments peut permettre de découvrir des anomalies qui pourraient être plus facilement cachées si la visite était annoncée.

Garanties environnementales...

« Mais avec toutes ces pollutions partout, comment vous pouvez faire du bio ? A cause de la pollution, y’a plus rien de bio ! Ça n’existe pas, le bio ! Le bio, c’est pollué comme le reste ! lien et  lien

Il y en a des braves gens pour nous dire çà !

Donc.

Pour plus d’infos en ce qui concerne les pollutions dont nous sommes directement responsables, faire une promenade sur ce site; éventuellement, participer à une des portes ouvertes que nous organisons régulièrement. Pour voir. En vrai.

S'abonner à RSS - Contrôle bio